Interview de Morgane Hornsperger

Publié le par laperouse-2012

Quelle est votre implication dans le projet ?

Morgane : Je coordonne les volontaires avec l’équipe professionnelle. Je fais le lien et je gère la boîte mail pour répondre aux questions de tous les participants.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce projet ?

C’est d’abord Steeve qui m’a demandé de participer, il y a un an, et j’ai tout de suite été intéressée. J’avais déjà participé à Brest 2000 et là, participer sur le volet artistique, c’était très intéressant. A la base, j’aurais bien aimé être dans l’équipe de comédiens, mais finalement je préfère être dans les coulisses et gérer d’un peu plus loin, car ce qu’on leur demande de faire est difficile.

Actuellement, à quelle étape du projet en êtes-vous ?

Je crois que le stress monte, aussi bien chez les professionnels que les amateurs. Les comédiens forment une belle équipe maintenant. Je crois qu’ils ont hâte d’avoir leurs costumes, d’être dans les décors, dans l’espace, de faire des filages de toutes les scènes… et d’être le jour J – en espérant que la météo soit bonne.

Comment envisagez-vous la suite ?

Encore plus de cohésion, de bonne humeur, d’humour, de beaux textes, de belles musiques… Je pense que ça va encore gagner en unité, en cohérence.

Au-delà de vos premières attentes par rapport au projet, qu’est ce que vous avez découvert ?

On a rencontré beaucoup de monde, déjà. Je n’avais jamais expérimenté ce côté-là du théâtre. J’avais toujours été sur le plateau et non pas derrière et c’est quelque chose de très intéressant. Du coup, je me dis : pourquoi ne pas participer à d’autres projets du Théâtre de la Coche, continuer à les aider pour la suite de leur travail de création…

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article