Interview d'Enora Laurent et Pauline Ravini

Publié le par laperouse-2012

Quelle est votre implication dans le projet ?

Enora et Pauline : On a réalisé les costumes avec nos professeurs du lycée. Erig passait souvent nous conseiller et voir comment ce qu'il avait conçu avec nous avançait dans la réalisation. Là on l'aide à finaliser les costumes et à faire les essayages. On est venues sur notre temps pendant les vacances pour apprendre dans un domaine différent.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce projet ?

C'est pas du tout le même monde dans le prêt-à-porter (notre formation) que dans le costume de théâtre, ce ne sont pas les mêmes méthodes. On apprend beaucoup, on rencontre plein de gens. La semaine est passée très vite et on a déjà hâte de revenir - mais après le BTS.

Actuellement, à quelle étape du projet en êtes-vous ?

Une fois les essayages effectués, on fait des finitions, des petites retouches sur les personnes, des petits ajustements... Au lycée, tout est fini.

Comment envisagez-vous la suite ?

On espère revenir en juin pour une prochaine étape d'essayages. Puis en juillet pour la concrétisation du projet. C'est un vrai plus pour nous, ça fait partie de notre formation. Même si ça nous enlève deux semaines de boulot cet été, ça nous fera une petite ligne en plus dans notre CV et ça c'est irremplaçable. C'est pas tous les jours qu'on peut participer à un projet comme ça.

Au-delà de vos premières attentes par rapport au projet, qu’est ce que vous avez découvert ?

On a surtout découvert l'univers d'Erig. Tout l'environnement qu'il crée, tout ce qu'il connaît, son savoir... Il nous apprend beaucoup. On pensait être là pour réaliser ce qu'il nous dirait et qu'on savait déjà faire, et en fait c'est un véritable apprentissage comme un stage. Ça fait réfléchir à une formation spécifique dans ce domaine. Aussi parce qu'ici il y a un côté humain, on est au contact de tous les gens qui participent au projet... On partage la rėaction de chacun, pas comme dans le prêt-à-porter où il n'y a pas de contact direct avec la clientèle...

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article